Photo Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

De Grèce en Sicile, le culte d'Hephaistos

Dans sa cité de résidence, les artisans se voyaient offrir chaque année le feu nouveau. Quelques festivités helléniques le mettent en valeur. On peut citer les exemples de la fête des artisans, de la Chalkeia et de la fête des phratries. Les Héphaïsties sont des festivités de l'Antiquité et qui étaient entièrement consacrées à Hephaistos (hephaistos.site/).

Hephaistos, dieu et boiteux

Le dieu des volcans et de la forge, Hephaistos, est immanquablement raconté ou représenté avec un handicap causé par Zeus ou par Héra. "L’illustre Boiteux" constitue l’un de ses épithètes homériques. Les spécialistes de la mythologie fournissent diverses versions quant à l’origine de l’infirmité du dieu du feu, comme la représentation de l’exposition aux métaux lourds, les hideux démons chtoniens ou le dieu égyptien Ptah-Patèque. A Athènes, le Parthénon représente Hephaistos affublé d'une béquille.

Hephaistos a l'image d'un forgeron extraordinaire, il a confectionné des armes ou des bijoux pour les grands héros de l’Olympe. Cet artisan surdoué est à la source du travail de l’or et du cuivre. Les géants à l'oeil unique aidaient ce dieu dans son travail. Le marteau et l'enclume sont ses symboles. La cuirasse de Diomède, le bouclier d’Achille et les cnémides (jambières) d’Héraclès font partie des armes fabriquées par Hephaistos.

Hephaistos, le dieu des volcans et de la métallurgie

Pour les Grecs, Hephaistos est le dieu de la métallurgie et de la forge. Ce dieu est représenté sous l'image d'un forgeron boiteux. Effectivement, Héra le jeta en bas du mont Olympe. Hephaistos n'est l'objet que de peu d'oeuvres artistiques hélléniques. Quand il est représenté, c’est le plus souvent en compagnie d’autres divinités, par exemple Artémis, Athéna ou Poséidon.

Un parcours houleux

Il y a une version différente selon laquelle le dieu suprême l’a expulsé de l’Olympe. Le nourrisson fut abrité par des habitants de l'île de Lemnos. Hephaistos s'est vengé de Héra en fabriquant un trône avec des bras amovibles qui fut envoyé dans le domaine des dieux comme présent et fit prisonnière Héra. Il est devenu le dieu de la métallurgie et de la forge quand il est rentré sur le mont Olympe. Eurynomé, une océanide, et Thétis, une néréide recueillirent Hephaistos jeté du haut du mont Olympe par sa mère qui le trouvait disgracieux.

Au moment de la Guerre de Troie, Hephaistos a combattu dans la coalition des Achéens, composée des rois grecs rassemblés devant Troie. On lui octroie souvent la couronne de l'île de Sicile. En fait, le dieu forgeron avait bâti son atelier dans le volcan l'Etna, aidé de la nymphe Etna et de cyclopes. Au moment de la gigantomachie, il provoqua la mort de Mimas : il l'a enseveli sous une masse de fer en fusion. Au moment où Zeus était victime d'une insupportable douleur à la tête, Hephaistos coupa son crâne en deux pour le soulager, ce qui donna naissance à Athéné.

Nos articles

Hephaistos | dieu antique – hephaistos

Publié le 05/07/2017
Le dieu de la métallurgie et de la forgeHephaistos est représenté comme un forgeron claudiquant. Sa mère l’aurait balancé du haut du mont Olympe....

Hephaistos | mythe grecque

Publié le 05/07/2017
Pour "L’Odyssée", le dieu boiteux épousa Aphrodite, la déesse de l’amour. Les épopées octroient plusieurs enfants à Hephaistos (http://www.mythegrecque.com/hephaistos/)...